Vous êtes ici : Accueil > Musique et MP3 > Fin de la carte musique

Fin de la carte musique

Fin de la carte musique La carte musique tire définitivement sa révérence le jeudi 25 octobre dernier. Le ministère de la Culture essuie un grand échec, deux années après le lancement de son dispositif destiné à favoriser les plateformes légales de téléchargement de musique. Le résultat est accablant avec seulement 70 000 utilisateurs sur les deux millions de personnes attendues d’après les prévisions. Le gouvernement Fillon avait surestimé sa carte musique dans ses études. Le non-renouvellement du décret instaurant la carte musique était alors bien prévisible. La durée de validité de deux ans ayant été  épuisée, le dispositif s’est éteint en toute discrétion, la semaine dernière.

Pour rappel, ce projet a été proposé par les auteurs du rapport « Création et Internet », en les personnes de : Jacques Toubon, Patrick Zelnik et Guillaume Cerutti. La carte musique se présente comme la carte sésame. Les jeunes de 12 à 25 ans ont été les cibles de ce dispositif avec ce slogan « 50% de mise, 100% de kif ! ».  En effet, ils pourront bénéficier d’une valeur de 50 euros de musique en payant 25 euros seulement. Le problème débute lorsque les producteurs refusent de se rallier à l’opération concoctée par l’État. Ce dernier devait alors payer la différence avec un budget maximal estimé à 25 millions d’euros par an.

Frédéric Mitterrand, le ministre de la Culture de l’époque était persuadé que le dispositif rencontrerait un franc succès, s’est vite rendu compte que la mayonnaise a tourné. Outre les nombreux problèmes rencontrés avec le site internet qui coûtait la bagatelle de 1,5 million d’euros, la carte musique restait également fébrile face à la fraude. Malgré cette facilité, la carte Musique n’enchante pas les jeunes. Ils abandonnent aussitôt la plateforme qui demeure assez restreinte en nombre de chansons téléchargeables. Les jeunes s’y perdent parfois avec l’offre limitée à une sélection d’albums ou à l’achat en trois catalogues différents.

Pas de commentaires
Soyez le premier à déposer un commentaire

Laisser un commentaire pour l'article Fin de la carte musique

Merci de rester correct et de respecter les différents intervenants.