Vous êtes ici : Accueil > Téléchargement > Le succès de Mega : Kim Dotcom déjà assailli

Le succès de Mega : Kim Dotcom déjà assailli

Le succès de Mega : Kim Dotcom déjà assailli Le nouveau service de stockage en ligne sécurisé de Kim Dotcom est bel et bien lancé sur le Web depuis quelques jours maintenant. Il s’agit du successeur de Megaupload, ce service d’hébergement de fichiers qui a dû laisser la clé sous la porte l’année dernière suite à une décision judiciaire. Baptisé Mega, ce nouveau service promet un stockage hautement sécurisé avec l’utilisation d’outils de chiffrement des données, laissés à la disposition des utilisateurs. L’étau se resserre à nouveau pour Kim Dotcom et compagnie avec la pression effectuée par les ayants droit.

Même la vidéo de la conférence de lancement du service a été bannie de YouTube pour avoir porté atteinte au droit d’auteur, selon les explications reçues. Kim Dotcom a fait de la sortie de Mega un buzz médiatique sans précédent, digne d’un évènement majeur : reconstitution du raid du FBI, phases de concert et une conférence de presse. Dans l’intérêt de faire vivre ou revivre l’évènement, le fondateur de Mega a publié depuis son propre compte YouTube, la vidéo de ce grand évènement était d'ores-et-déjà diffusée en direct quelques jours auparavant. À quelques heures seulement de cette mise en ligne, la vidéo était rendue inaccessible par la GEMA pour "atteinte au droits d’auteurs". Kim Dotcom le signalait d’ailleurs depuis son compte Twitter et ajoutait au passage une brève remarque à l’endroit de la GEMA : "Chère GEMA, toutes les chansons de la conférence de presse sont mon contenu. Et les artistes qui sont intervenus nous ont donné la permission. C’est quoi ce bordel ?"

En principe, on peut retirer une vidéo YouTube sans demander l’accord de son propriétaire. Toutefois, depuis un certain temps, il est devenu possible de réclamer ce retrait, ce qui a été fait par Kim Dotcom puisque la vidéo est de nouveau en ligne, du moins en attendant que l’équipe de YouTube ne décide de récidiver. Le sort s’acharne sur la société de Kim Dotcom. En effet, cette histoire n’en est pas à son premier épisode puisque la vidéo Mega Song avait déjà subi le même sort suite aux plaintes déposées par Universal. Cette fois-ci, Dotcom entend bien riposter avec son équipe juridique, qui s’est emparée de l’affaire. La GEMA recevra certainement un courrier dans les prochains jours.

Pas de commentaires
Soyez le premier à déposer un commentaire

Laisser un commentaire pour l'article Le succès de Mega : Kim Dotcom déjà assailli

Merci de rester correct et de respecter les différents intervenants.